Devis

La REP pour « Responsabilité Élargie des Producteurs » fait son apparition dans le paysage du secteur du bâtiment en 2023.

Basée sur le principe du « pollueur payeur » : elle transfère le coût de prise en charge des déchets du détenteur vers le metteur sur le marché de produits et matériaux.

Pour les entreprises du bâtiment, cela signifie que les déchets qu’ils génèrent seront peu à peu repris gratuitement. Quels sont les objectifs du dispositif ? Quels produits et matériaux de construction sont concernés ? Quels sont les éco-organismes agréés ?

Logiciels bâtiments : une multitude d’atouts pour les entreprises en 2024 !  Vincent LELIEVRE 20/07/2023 La digitalisation est devenue une norme plutôt qu’une exception, les logiciels dédiés à des domaines précis sont plus que jamais au cœur de notre quotidien professionnel. Le secteur du bâtiment, un monde souvent perçu comme très ancré dans le réel, n’échappe pas…

La gestion de la Responsabilité Élargie des Producteurs (REP) peut être un défi de taille pour les entreprises. En effet, cette obligation juridique, liée à la production de biens de consommation, requiert une gestion méticuleuse, précise et conforme aux normes nouvellement applicables. Découvrez comment le logiciel WHY, peut  optimiser votre gestion REP et vous faciliter la vie.

Les chantiers de construction sont soumis à de nombreux aléas, ce qui peut parfois mener à revoir le prix de la prestation. Tout d’abord, il peut être difficile d’estimer préalablement le coût d’un chantier. Ainsi, il n’est pas rare de constater de légers écarts entre le coût estimé sur le premier devis, et le coût réel final. D’autre part, ce sont parfois les clients eux-mêmes qui émettent le souhait de travaux supplémentaire au cours du projet. Bien qu’ils ne soient pas dramatiques, ce genre d’aléas rend tout de même nécessaire la modification du tarif de la prestation. A savoir que dans ce cas, il est indispensable de contracter un accord avec le maître d’œuvre par le biais de la signature d’un avenant au devis.

Les conditions générales de vente, aussi appelées les CGV, constituent un document important et incontournable pour tous les professionnels. Elles permettent d’être conforme à la loi, mais aussi, d’encadrer les relations commerciales avec leurs différents clients. Il est donc impératif pour les professionnels de rédiger leurs CGV ou de les faire rédiger afin de pouvoir être en mesure de les communiquer. Mais est-ce que les conditions générales de vente sont réellement obligatoires ? Pouvons-nous plagier d’autres conditions générales ? Les conditions de ventes sont-elles toujours applicables ? Quelles mentions peut-on trouver dans les CGV ? Voilà des questions auxquelles nous allons répondre dans cet article. 

Vous êtes prestataire du BTP et vous aimeriez que vos devis reflètent la qualité de votre travail ? Vous avez bien raison ! En effet, l’allure de vos devis est un facteur de croissance majeur pour votre taux de conversion. Ainsi, plus votre devis sera clair et complet, plus il aura de chance de devenir un véritable contrat. Pour ce faire, rien de plus simple, il vous suffit d’intégrer des ouvrages et catégories dans la construction de vos devis.
Et justement, cet article est là pour vous guider dans le processus de perfectionnement de vos devis !