Coûts de chantier

Comment estimer le coût de main d'œuvre d’un chantier ?

Dans le secteur du bâtiment, il est essentiel d’estimer de façon réaliste les effectifs nécessaires à la réalisation d’un chantier, ceci afin de se prémunir contre les imprévus et assurer une bonne rentabilité à l’entreprise. Pour se faire, il faut veiller à prendre en comptes les compétences métiers de chacun afin de constituer ses équipes efficaces et complètement compétentes 

Les indicateurs nécessaire au calcul de la main d’œuvre

Voici quelques définitions afin de comprendre les bases du calcul de la main d’œuvre. 

  • Le coût salarial direct (taux de base) 
    • Ce dernier correspond à la somme de tous les salaires versés à vos employés. 
  • Le coût salarial indirect 
    • Son montant représente l’ensemble de tous les coûts destinés au bien-être de votre masse salariale (en dehors des salaires versés). On y compte notamment les coûts des congés payés, des indemnités maladies, des formations, des assurances, des charges sociales et autres avantages sociaux. 
  • Le coût salarial total 
    • Il représente la somme des coûts salariaux directs et indirects à l’échelle mensuelle ou annuelle.  
    • Coût salarial total = salaire net + charges salariales + charges patronales + autres charges (avantages sociaux…) 
  • Le coût salarial horaire (taux horaire) 
    • Le coût salarial horaire désigne le montant total des dépenses salariales pour 1h de travail. 
    • Coût salarial horaire = coût salarial total annuel / nombre total des heures travaillées dans l’années 
    • Nombre total d’heures travaillées = (nombre moyen d’heures travaillées par jour * nombre moyen de jours travaillés par semaine * 52 semaines) – nombre d’heures moyen d’absences 
    • Les heures d’absence = les journées non travaillées pour cause de congés, formations, jours fériés ou autre. 
  • Le prix de vente de la main d’œuvre 
    • Bien sûr, tous ces calculs ne suffiront pas à garantir votre profit. Ils constituent la base de travail pour déterminer votre coût de la main-d’œuvre. Ensuite, vous devrez y ajouter votre marge de bénéfice.  
    • 2 façons de calculer le prix de vente de la main d’œuvre : 
      • Prix de vente horaire = coût salarial horaire * coefficient de marge bénéficiaire 
      • Prix de vente horaire = Coût salarial horaire + montant de la marge bénéficiaire   

Optimiser l’efficacité des équipes sur le chantier

Les salaires des ouvriers constituent donc la plus grande part du coût de la main d’œuvre. Il est donc important de les fixer judicieusement, afin de motiver les salariés dans leur travail quotidien. Par exemple, vous pouvez payer plus ou moins les travailleurs en fonction de leur productivité, afin d’encourager et de récompenser la performance (toujours en respectant les salaires minimums). Cette méthode vous permettra d’enrichir la motivation de vos salariés et donc de rentabilisera vos forces de travail au maximum. Bien sûr, comme dans tous domaines, les métiers qui requièrent davantage de compétences pointues seront également mieux rémunérés.  

Par ailleurs, si vous êtes vraiment perdus, vous pouvez vous baser dans un premier temps sur les grilles de salaires des prix moyens pratiqués par les professionnels du BTP.  

Enfin, pour optimiser l’efficacité de vos équipes, veiller à ce que chacun des membres se complètent au niveau des compétences. De cette façon, vous éviterez les ralentissements sur le chantier, et vous favoriserez l’échange de compétences sur le terrain.  

Calculer le nombre d’heures de travail nécessaires

Vous disposez à présent de tous les éléments de base pour calculer le coût de main d’œuvre de votre futur chantier. Cependant, même si vous vendez votre main d’œuvre au juste prix, votre affaire peut tout de même résulter à une perte si vous n’estimez pas correctement le nombre d’heures de travail. 

Pour évaluer au mieux le temps de travail nécessaires à la réalisation de vôtre ouvrage, nous vous conseillons de procéder en 3 étapes :  

  • Déterminer le temps de réalisation moyen par tâche  
    • Tout d’abord, vous devez évaluer le facteur temps pour chacun des ouvrages du chantier. Ce dernier correspond au temps moyen mis par un travailleur pour effectuer une tâche.  
    • Exemple : un ouvrier a besoin d’1h de travail pour construire 1m2 de mur avec des blocs de béton. 
  • Calculez le temps nécessaire en fonction de l’effectif 
    • Utilisez ensuite ces données pour calculer le temps requis en fonction de votre main-d’œuvre disponible.  
    • Exemple : pour construire 25m2 de mur, il faudra au total 25 heures à un ouvrier. Toutefois, si l’équipe est composée de 4 travailleurs, le temps total divisé par le nombre de travailleurs existants, c’est-à-dire que le temps de travail total sera de 6,25 h soit 6 heures et 15 minutes.  
  • Appliquez le calcul au chiffrage 
    • Vous pouvez ensuite déterminer la durée totale du chantier à l’aide de cette formule : Temps total nécessaire = (temps de travail moyen nécessaire à l’ouvrage * quantité totale de l’ouvrage / effectif des ouvriers  
  •  
    • Exemple : J’ai 100m2 de mur à construire et 2 ouvriers de disponibles : (1h pour 1m2 x 100m2 de construction totale) / 2 ouvriers = 50 h. Vous savez à présent que la planification de votre site nécessitera 50 heures de travail. 

Précaution à prendre

Les estimations et les coûts sont bien sûr primordiaux, mais ils ne représentent que la moitié de l’équation. En effet, vos chantiers sont soumis à de nombreux aléas, pour lesquels les meilleures estimations ne sont pas toujours prévisibles. Les événements en cours de route peuvent affecter vos marges bénéficiaires. Il reste donc essentiel réaliser parfaitement les suivis de vos chantiers, afin de pouvoir réagir immédiatement et apporter des ajustements si nécessaire. 

Conclusion

Calculer le coût de votre main d’œuvre nécessaire, est une étape essentielle. Vous ne nous pourrez pas garantir la rentabilité de vos chantiers, si vous ne passez pas par les calculs de temps et de force de travail. Ainsi, même si cela peut s’avérer être une tâche chronophage, il est primordial d’y accorder le temps qu’il faut. Toutefois, si vous souhaitez vous faciliter la vie, vous pouvez toujours opter pour l’acquisition d’un ERP qui se chargera de tous les calculs à votre place, vous faisant gagner en fiabilité des résultats et en temps de travail.  

Partager ce contenu :

Sommaire

Échangez avec WhySoft Group

Suivez l’actualité de WhySoft Group et rejoignez une communauté d’entrepreneurs

Laisser un commentaire