business intelligence ou l'outil de pilotage par excellence des TPE PME

BUSINESS INTELLIGENCE ET PETITE ENTREPRISE

 

Qu’est ce que la business intelligence (BI) ?

L’informatique décisionnelle (en anglais business intelligence (BI) ou decision support system (DSS)) est l’informatique à l’usage des décideurs et des dirigeants d’entreprises.

Elle désigne les moyens, les outils et les méthodes qui permettent de collecter, consolider, modéliser et restituer les données, matérielles ou immatérielles, d’une entreprise en vue d’offrir une aide à la décision et de permettre à un décideur d’avoir une vue d’ensemble de son activité.

Typiquement les phases pour atteindre une solution de business intelligence sont les suivantes :

  • L’alimentation de la base de données : Il s’agit d’extraire, de transformer et de charger les données des différentes sources d’information de l’entreprise vers une base de données unique. Dans le cas des entreprises ayant procédé à l’intégration d’un ERP dans leur structure, la centralisation de l’information se fait naturellement par l’utilisation courante du progiciel de gestion, la phase d’alimentation s’en trouve  donc logiquement simplifiée.
  • La modélisation des données : Durant cette phase, les données sont stockées sous une forme adaptée pour faciliter les analyses et la restitution a posteriori des données.
  • La restitution des données : on fait intervenir différents outils pour restituer l’information sous une forme exploitable et optimisée pour la prise de décision : outils de reporting, portails d’accès à des tableaux de bord, outils de navigation dans des cubes, outils de statistiques ou tableaux croisés dynamiques.
  • L’analyse et le prévisionnel : cette phase fait intervenir les utilisateurs finaux pour analyser l’information fournie et en faire usage. Des spécialistes de l’analyse peuvent également intervenir pour faire ressortir des estimations et des prévisions avec les outils du datamining

 

Est-ce que la business intelligence est accessible aux TPE – PME ? 

Longtemps, la BI était l’apanage des grandes entreprises. A présent, elle est de plus en plus prisée par les PME et se démocratise progressivement même si son utilisation dans les petites entreprises reste encore faible à ce jour.

 

Le marché des solutions de la Business Intelltdb piloage tpe pme biigence (BI) connaît un grand essor depuis quelques années, en partie grâce au développement des offres packagées à destination des TPE-PME.

 

Le besoin de simplicité exprimé par les PME a fait naître de nouveaux outils BI simples d’usage et ergonomiques. La présentation et la sélection des données y sont rendues plus intuitives par des infographies et une adaptation en langage naturel. C’est le cas du module BI de WHY Manager qui intègre des outils puissant tout en restant facile à mettre en place. Les utilisateurs peuvent accéder facilement aux données présentes dans le module WHY Manager BI et construire intuitivement des analyses instantanées

 

Les solutions BI, incluses dans l’ERP WHY Manager destinées aux PME sont “prêtes à l’emploi”, c’est à dire qu’elles requièrent un minimum de paramétrage et de formation des équipes.

 

Quels intérêts à la mise en place d’une Business intelligence au sein d’une PME ?

La Business Intelligence est désormais un outil essentiel pour les entreprises. Une BI bien ficelée permet d’avoir une meilleure visibilité sur les processus décisionnels aussi bien sur le court que sur le long terme, d’améliorer le pilotage de l’activité et de gagner en efficience.

Si votre activité est de nature complexe et multi-dimensionnelle, les problèmes peuvent surgir de tous les cotés. Si vous n’avez pas d’outil vous permettant de monitorer cela au quotidien, vous perdrez beaucoup de temps avant d’identifier des problèmes susceptibles d’avoir un impact sur votre chiffre d’affaires, la qualité de vos produits…

Vous pourrez recevoir notamment des alertes automatiques lorsque certains seuils seront franchis. Plutôt pratique pour découvrir un problème ou une évolution particulière de la situation.

Aussi, vos équipes pourront se consacrer davantage à leur métier plutôt qu’à savoir si les données en leur possession sont correctes ou non. En livrant les bonnes informations chiffrées, vous ferez monter le niveau de connaissance de vos employés. Chaque variation dans votre activité pourra être finement analysée et cela beaucoup plus rapidement que dans le passé grâce à la mise en place d’une solution de décisionnel.

Quel coût pour quelle rentabilité ?

Il est difficile d’estimer a priori  le coût d’un projet de décisionnel car un système de reporting, de « dashboards » se nourrit dans le temps et doit évoluer pour répondre au mieux aux demandes du client interne.

Cependant, on peut dire que l’utilisation des solutions de la BI devenue fréquente chez les PME s’est opérée par un double mouvement de simplification des applications et de baisse des prix. Cette tendance est une chance pour les PME qui, quels que soient leurs moyens, peuvent désormais tirer parti de leurs données et en faire le matériau privilégié de leur croissance.

Prenez votre calculatrice et faites vos calculs. Estimez le temps passé par chaque collaborateur pour avoir accès aux données et multipliez ce chiffre par le nombre de collaborateurs et leur salaire brut moyen. Vous saurez simplement à ce stade ce que vous coûte juste l’accès aux données